Une petite femme aux yeux bridés ? Bouffie d’incompétence, mon spider-sens m’alerte d’un danger imminent, double sentence : fourbe et vicieuse !

Jakarta ? c’est en Chine ! Ha, non ? Méfions-nous, une artiste indonésienne qui vient nous faire réfléchir sur la société occidentale, c’est louche !

Ronny Jiang présente deux séries d’œuvres à la galerie Monod. L’une prouve son attrait pour les artistes occidentaux, c’est louche je vous l’ai dit, elle peint leur portrait dans leur élément artistique, de Picasso à Dali en passant par Munch, elle prouve sa technique, acidule le figuratif, dépoussière l’hommage posthume.

L’autre, plus profonde, explore son talent, sa pensée, son regard d’une société abrutie de médias, d’informations, d’obligation de conformité. Aux travers de ses tableaux se trouve une réflexion sur ses doutes, sur notre capacité à sortir de cet engrenage, un cri d’alerte avant notre chute, une vision prophétique. Tout ça c’est louche, ils n’ont pas les mêmes problèmes Ces Gens-Là qui viennent de Jakartie, ils rêvent, aiment, voient, pensent, vivent différemment… En fait, non, c’est moi qui louche !

Ronnie Jiang expose ses médicaments contre l’apathie générale

Ronnie Jiang sur le net:
http://www.ronnie-jiang.com/
https://www.facebook.com/jiangronnie
https://www.artistescontemporains.org/membre/ronnie-jiang/

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2019 WOLFPOUND.COM

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account